Urgence les urgences : tél. : 04 42 33 17 01
Fermer
×

HPP

Actualités

Des psychologues au service des patients et de leurs proches

Une maladie, une hospitalisation peuvent être vécus difficilement et générer des émotions douloureuses. Pour accompagner au mieux les patients, mais aussi leur famille, l’Hôpital Privé de Provence propose gratuitement les services de deux psychologues, Eve Nègre et Amélie Fraipont. 

Angoisse, peur, culpabilité, tristesse, sentiment d’impuissance… les personnes atteintes d’une maladie grave, mais aussi leurs proches sont confrontés à des émotions qui peuvent être difficiles à gérer. Ainsi, 40 % des patients atteints d’un cancer présentent des troubles émotionnels (1).  Les problématiques psychiques peuvent perturber à la fois le parcours de soins, la vie personnelle et la vie professionnelle. 

A l’Hôpital Privé de Provence, les malades et leur famille peuvent être accompagnés par deux psychologues tout au long du chemin de leur prise en charge. « Avec nous, les patients, les familles, y compris les enfants, peuvent exprimer leurs ressentis, être entendus et conseillés. Nous les aidons à gérer les difficultés auxquelles ils sont confrontés. Nous pouvons aussi réaliser une médiation lorsque la communication est difficile entre le patient et ses proches. Nous faisons également le lien avec l’équipe soignante. »  

Humaniser le soin 

Au sein de l’Hôpital Privé de Provence, environ 80 % des accompagnements se font auprès des patients souffrant d’un cancer.

« Nous pouvons intervenir à différentes étapes de la maladie : lors de l’annonce, lors de la chimiothérapie mais également à l’occasion des différentes hospitalisations (lors du diagnostic, des complications et des situations palliatives). Nous constituons ainsi un repère tout au long du parcours, une figure connue à laquelle ils peuvent se rattacher. Nous contribuons à humaniser le soin. »  

Les patients qui rencontrent Eve Nègre et Amélie Fraipont apprécient généralement cette prise en charge. « La démarche pour rencontrer une psychologue n’est pas évidente, certains peuvent être réticents. Nous prenons contact systématiquement avec les patients le premier jour de leur chimiothérapie afin de les aider à désacraliser cette première rencontre pour leur permettre de revenir plus facilement vers nous dans des étapes plus difficiles de la maladie. »   

  1. Etude Institut national du cancer, repérage de la souffrance psychique des patients atteints de cancer, 2018 

Amélie Fraipont, 39 ans, a intégré l’HPP en 2018, après avoir exercé dans le Var. Psychologue clinicienne analytique et systémique de l’adulte et sexologue, elle est présente un jour et demi par semaine à l’Hôpital Privé de Provence.  

Eve Nègre, 41 ans, travaille à l’HPP trois jours et demi par semaine depuis septembre 2021. Elle exerçait précédemment au CHU de La Timone, à Marseille. Psychologue spécialisée en neuropsychologie, thérapeute en thérapie cognitive et comportementale, elle a effectué une thèse de neurosciences sur les liens entre la mémoire et les émotions et prépare actuellement un Diplôme universitaire de psycho-oncologie.

 

 

Nos spécialités et services
210 médecins et 500 collaborateurs pour répondre à vos besoins
Spécialités
chirurgicales
Spécialités
médicales
Imagerie
Laboratoire
Centre de
consultation
Prendre rendez-vous
avec un de nos spécialistes
Prendre rendez-vous
de radiologie
Gardez le contact avec la médecine de demain
;