Urgence les urgences : tél. : 04 42 33 17 01
Fermer
×

Nos spécialités

Techniques

Un nouveau laser pour une intervention moins invasive

L’Hôpital Privé de Provence vient de s’équiper d’un nouveau laser Holmium® qui permet de traiter l’adénome de la prostate par énucléation. Avec, à la clef, moins de douleur, moins de risques et un rétablissement accéléré pour les patients.

Aussi appelée hypertrophie bénigne, l’adénome de prostate est une tumeur bénigne qui touche, à des degrés divers, presque tous les hommes de plus de 50 ans. Il peut générer des envies pressantes d’uriner, des réveils nocturnes et des difficultés à vider la vessie. Dans un premier temps, des traitements médicamenteux sont généralement prescrits. Si ceux-ci s’avèrent insuffisants ou si des complications sont identifiées, comme par exemple des infections ou des rétentions urinaires, une intervention chirurgicale peut s’avérer nécessaire.

Enucléation par voies naturelles

Il y a encore quelques années, le traitement de l’adénome prostatique de gros volume imposait une laparotomie, c’est-à-dire l’ouverture de l’abdomen. Grâce au laser Holmium®, l’intervention s’effectue par les voies naturelles.

« La prostate peut être comparée à une orange. Le canal de l’urètre passe en plein milieu de celle-ci. Lorsque l’adénome de la prostate grossit, c’est un peu comme si de la pulpe d’orange venait boucher le canal » explique le Dr Thibault Nègre, urologue à l’Hôpital Privé de Provence. « Le laser nous permet de décoller l’adénome dans son plan anatomique puis de l’extraire totalement en le morcelant. Les risques de récidive diminuent ainsi grandement. »

Une hospitalisation réduite

« L’intervention laser offre de grands avantages pour les patients. L’hospitalisation post-opératoire ne dure en moyenne que 48 heures, contre une semaine pour une intervention classique » indique le Dr David Barriol, urologue à l’Hôpital Privé de Provence. Les douleurs et les risques hémorragiques diminuent notablement. Les patients peuvent aussi reprendre une activité physique plus rapidement. Sur tous les plans, le recours au laser s’avère positif. »

Entre 150 et 200 patients sont opérés chaque année d’un adénome prostatique à l’Hôpital Privé de Provence. Selon le classement 2020 du magazine Le Point, HPP est le deuxième établissement privé de France en nombre d’interventions.

Nos spécialités et services
210 médecins et 500 collaborateurs pour répondre à vos besoins
Spécialités
chirurgicales
Spécialités
médicales
Imagerie
Laboratoire
Centre de
consultation
Prendre rendez-vous
avec un de nos spécialistes
Prendre rendez-vous
de radiologie
Gardez le contact avec la médecine de demain
;